• 05jan

    Mascotte Android – Ce à quoi nous avons (heureusement) échappé



    La mascotte d’Android, le fameux Bugdroid, n’a pas toujours été le mignon petit robot vert que nous connaissons aujourd’hui.

    C’est sur le réseau Google+ que Dan Morrill nous a dévoilé ce qu’il définit lui même comme des… choses.

    Le contexte : c’était une froide nuit d’automne 2007, Android n’en était encore qu’au stade de rumeurs, mais les développeurs de chez Google travaillaient dur afin d’être dans les temps pour l’annonce officielle de l’OS et le lancement du SDK. Ils se sont alors aperçus qu’Android n’avait pas encore de mascotte !

    Alors chargé des relations avec les développeurs, Dan Morrill,  n’écoutant que son courage, s’est affairé à concevoir ces petits robots. Le plus étonnant est que ces « Dandroids » ont eu leur petit moment de gloire auprès de l’équipe…

    Heureusement pour nous, Irina Blok est arrivée à la rescousse et a pondu le Bugdroid que nous affectionnons et que nous prenons plaisir à dessiner dans toutes les situations. Eh oui, Bugdroid a été dessiné par une femme ! Ha ha ha ha ha ! (mais où est cette saleté de porte ?)

    Parfois je me dis que les employés du Googleplex doivent mourir de faim rien qu’en arrivant sur leur lieu de travail…

    Leelee

    Nolife, game addict, supportrice DASF et future dev ?

    Twitter Google+